Le Festival de lecture publique des CPA au lycée Yersin à Hanoï !

qbz 19Le Festival des Quel Bazar chez les CPA !

Le Festival, c’est l’aboutissement d’un projet de lecture-écriture herculéen qui aura duré plus de quatre mois !

(les liens pour les fichiers audio et les livres numérisés sont en bas d’article)

Il aura fallu beaucoup d’ingrédients et une pincée de magie.

27 écrivains, leurs 54 cerveaux (car il leur a bien fallu les spécificités de leurs deux cerveaux pour créer et illustrer, chacune et chacun, leur premier livre) et leurs 270 doigts

16 semaines de travail

350 feuilles de papier couleur et autant de papier à dessin

Des heures et des heures d’invention de 27 histoires à épisodes

Autant d’heures pour la calligraphie à la plume sur le joli papier et pour la réalisation des illustrations

Et encore quelques heures d’entrainement à la lecture à haute voix debout devant un public

 

Allez quelques détails sur cette si belle performance d’enfants, qui au début du projet n’étaient pour la plupart, absolument pas lecteurs.

Début novembre, nous commençons, dans le cadre de la méthode de lecture, un album « Quel bazar chez Zoé ! ». Nous en faisons notre support de production d’écrits et nous nous lançons dans l’écriture de livres individuels. Nous avions fait en septembre-octobre un livre collectif (voir l’article sur « J’ai rêvé que »).

Chaque enfant a choisi le lieu de son histoire puis patiemment a créé les 10 pages de l’histoire, très patiemment, en apprenant à utiliser certaines structures de phrases, à se servir de certains outils de façon autonome, à reprendre son histoire depuis le début pour en respecter la cohérence… Un vrai travail d’écrivain !

En deuxième phase, le texte de l’histoire étant terminé, nous sommes passés à la fabrication du livre :

–      Choix de la forme du livre (rectangle ou carré… le carré l’a emporté à 100%)

–      Choix de la couleur des feuilles

–      Calligraphie des textes au stylo à plume : c’est à l’occasion de ce travail de calligraphie qu’a été introduit le stylo à plume en classe… Premier essai sur un brouillon et hop, on y va, on écrit le livre au propre directement !

–      Réalisation des illustrations sur du papier à dessin permettant la mise en couleurs au feutre.

–      Reliure des livres

 

Les livres étant terminés, nous avons commencé l’entrainement à la lecture à voix haute… Simple ? Oh que non !

Exigeant : oui oui et oui

Lire son texte… d’accord, mais il faut savoir lire ! Et en février, il y avait une partie des élèves qui commençaient seulement  à savoir déchiffrer ! Alors lire de façon fluide… quel défi !

Les élèves se sont donc entraînés plusieurs fois par semaine à lire assez fort, en parlant distinctement, de façon fluide… tout cela en baissant sa feuille pour que le public puisse les voir et en levant les yeux pour regarder ce même public, voire lui sourire ! Où sont-ils allés chercher l’énergie, le courage pour oser lire ainsi, debout sur une estrade face à plus de 50 personnes ?

 

Nous voilà maintenant la veille  du Festival ! Comme nous allons accueillir tous les parents de la classe et que qui dit Festival, dit Fête, nous avons fabriqué des gâteaux pour pouvoir les offrir aux parents (voir l’article dédié aux ateliers gâteaux)…

Et nous voilà le jour du Festival ! Pas un élève absent, c’est une grande joie !

Les voilà debout, un par un, sur cette estrade bleue, face à plus de 50 personnes et devant la projection des illustrations de leurs livres…. Vous étiez là, vous pourriez le raconter bien mieux que moi ! Que de sourires mais aussi d’angoisses, de craintes des élèves mais aussi (et surtout ?) des parents.

4 mois et demi de travail pour 3 minutes de lecture ! C’est un projet fou.

 

Que les parents, grands-parents, grands frères et grandes sœurs, tuteurs, tutrices,  soient remerciés d’avoir aidé ces petits CP à lire, lire et relire leur texte jusqu’à le savoir presque par cœur !

Merci aux enfants

Merci à David

Merci à Anh Thu

Merci à Monsieur le Proviseur et à Monsieur le Directeur et à l’équipe administrative et technique qui nous ont donné tous les moyens matériels et pédagogiques pour aboutir à ce Festival

Merci à tous ceux qui ont pris part à ce projet

Anne Garro

 

« Cela fait quatre ans que je fais ce projet, quatre fois que l’intensité du travail des élèves m’époustoufle alors qu’ils ne savent rien de ce que le projet va être au final. Quelle confiance ! Quelle foi en ce qu’on leur propose, qu’on leur demande ! Le final est à la hauteur de leur investissement : beau, intense, émouvant. Quatre années, quatre projets identiques et pourtant si différents et quatre fois des émotions profondes en regardant ces jeunes enfants, en les écoutant ce fameux jour du Festival. Vous ne le savez peut-être pas…Les parents étaient émus, attendris, avaient peur pour leurs enfants…. Moi aussi, pour mes vingt-sept élèves !

Anne Garro »

Pour voir les livres numérisés, cliquez ici

Pour voir l’article sur l’atelier gâteaux, cliquez ici

Pour écouter les versions audios, cliquez ici

Discussion Area - Leave a Comment




Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 4 955 807 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*