Quelques références et ressources en mathématiques

Sommaire

  1. Vidéo de Stanislas Dehaene dans le cadre du CNEM 2012
  2. Rapport intime entre les maths et la musique, LAMAP 2015
  3. Les mathématiques à l’école élémentaire, état des lieux – 2012
  4. Ma calculette, c’est ma tête – projet Zone Asie AEFE
  5. Résolution de problèmes et maitrise de la langue AG3
  6. Recueil de problèmes suivant les différentes catégories de problèmes multiplicatifs, de partage et de répartition
  7. Recueil de problèmes additifs et soustractifs suivant les catégories du « Nombre au cycle 2 »
  8. Les jeux mathématiques en classe, théorie (A.Garro et E. Touchard), juin 2015
  9. Pourquoi les jeux en classe ? (A.Garro et E. Touchard), juin 2015
  10. Bibliographie

[Read more →]

Jeux et compétences mathématiques

logo jeu mathsDans le cadre du groupe départemental Maths/Sciences Isère, des fiches jeux et compétences mathématiques ont été développées (voir fichiers ci-joints). [Read more →]

Ma Calculette C’est Ma Tête…. en Asie….et en Isère !

entete mccmt 2 pmEtre performant en calcul mental à l’ère des calculatrices, est-ce encore utile ?

Oui, mille fois oui !
[Read more →]

Le Défi Maths d’Alexandre CP/CE1, mai 2014

defimathsaefe26Mercredi 28 mai 2014, 8h30……………

160 enfants de 6 à 8 ans répartis en 18 équipes dans les starting-blocks ! Course d’endurance ? Olympiades athlétiques ?     … presque

[Read more →]

Des conseils pour le calcul mental (français, anglais, vietnamien)

nombre cible6A destination des parents, nous mettons à disposition plusieurs fichiers de conseil en matière de calcul mental.

[Read more →]

L’apprentissage des mathématiques par le jeu

jeux maths 6Bénéficiant de la mise en place d’une ludothèque en classe de CPA, les enfants apprennent les mathématiques en jouant.

[Read more →]

Désignation des nombres Ermel GS

Extraits du manuel Apprentissages numériques et résolution de problèmes Ermel GS

1 – Un outil, la bande numérique

2 – Situations fonctionnelles et rituelles

3 – Activités d’entrainement ritualisées

4 – Les jeux

La réussite

Les familles de cartes

La loterie de Noël

Résolution de problèmes et maitrise de la langue (cycle 2)

Un des obstacles majeurs dans la résolution de problème n’est pas tant d’ordre mathématique mais d’ordre langagier.

 

Dans la compréhension d’un problème, plusieurs éléments peuvent poser problème :

  • le vocabulaire (compréhension du lexique, inférences, termes polysémiques..) ;

[Read more →]

Les cartes à points Ermel GS

Ce jeu entre dans les activités pouvant être menées dans le cadre des « Nombres pour comparer ».

Les objectifs généraux de ces activités sont :

  • Découvrir et utiliser des procédures pour comparer des collections du point de vue quantitatif, des nombres oraux ou écrits, des collections et des nombres.
  • De faire évoluer le « beaucoup » ou le « plus » vers le « plus que » / « pas beaucoup », « moins » vers « moins que »
  • D’élargir la signification du « plus que » et du « moins que »
  • Comprendre que les informations numériques permettent la comparaison directe des collections, que l’on peut situer tous les nombres les uns par rapport aux autres.

Les cartes à points

Mettre devant un groupe de 4 enfants une série de 10 cartes.

Chaque joueur, à tour de rôle, lance deux dés puis essaye de trouver une carte possédant points de gommettes que de points sur les dés. S’il en trouve une, il la prend. Sinon il passe son tour. Il ne peut prendre qu’une carte à la fois.

A la fin de chaque jeu, chaque enfant compte les gommettes qu’il a obtenues. Celui qui a le plus de gommettes gagne la partie.

Les boîtes empilées Ermel GS

Ce jeu entre dans les activités pouvant être menées dans le cadre des « Nombres pour comparer ».

Les objectifs généraux de ces activités sont :

  • Découvrir et utiliser des procédures pour comparer des collections du point de vue quantitatif, des nombres oraux ou écrits, des collections et des nombres.
  • De faire évoluer le « beaucoup » ou le « plus » vers le « plus que » / « pas beaucoup », « moins » vers « moins que »
  • D’élargir la signification du « plus que » et du « moins que »
  • Comprendre que les informations numériques permettent la comparaison directe des collections, que l’on peut situer tous les nombres les uns par rapport aux autres.


Jeu des boites empilées :

Préparer des boites contenant un certain nombre d’objets (3, 5, 4, 1, 2, 4…). Les boites sont empilées, seul le contenu de la boite du dessus est visible. Le jeu se joue à deux avec un dé ordinaire. Le premier joueur lance le dé et prend la boîte du dessus si le nombre d’objets est plus petit que le nombre représenté sur le dé. S’il ne peut pas prendre la boîte, c’est au joueur suivant de lancer le dé. A la fin, on compare et le gagnant est celui qui a le plus d’objets.