Les dominos additifs Ermel GS

Cette activité entre dans le cadre des Nombres pour anticiper

Objectifs généraux

Prendre conscience du pouvoir d’anticipation que donnent les nombres ==> les nombres comme outil pour prévoir une information sur des collections non présentes, outil pour résoudre des problèmes.

Faire que les enfants

  • Considèrent le nombre comme mémoire de la quantité (nom du nombre, écriture du nombre)
  • Lisent et écrivent des nombres
  • Aient l’occasion d’utiliser l’information numérique pour résoudre des problèmes de type additif, ce qui requiert les capacités suivantes : A/ capacité de conserver certaines informations ; B/ capacité de se créer une représentation mentale du problème ; C/ capacité de mettre en œuvre une procédure adapté relavant du comptage ou du calcul mais pas du hasard ; D/ capacité d’élargir progressivement le champ numérique sur lequel les procédures élaborées sont opératoires ; E/ capacité de valider un résultat obtenu mentalement par un comptage effectif d’objets

Les dominos additifs

Il s’agit de calculer rapidement la partie complémentaire d’une somme. Sur des feuilles de carton de grand format (ou directement au tableau), un domino est dessiné dont les deux collections ne dépassent pas 10. Le maître présente le domino collectivement à la classe en cachant une des partie et en demandant de chercher ce qui sur la partie cachée.

Le maître annonce : « C’est le domino de 5. Cherchez ce qu’il y a sur la partie cachée ». Les enfants individuellement dessinent, disent ou écrivent la collection cachée. La validation peut se faire en découvrant la partie cachée et en la confrontant avec ce que les enfants ont trouvé.

Pour habituer les enfants à ce jeu, on peut tout d’abord jouer en demi-classe collectivement.

Discussion Area - Leave a Comment




Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 5 026 519 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

*